Le signe du mois : Vierge

"Autant le Lion voit grand, autant la Vierge s'abîme dans le détail, le petit, l'étriqué. C'est ce qu'elle appelle le perfectionnisme.

Dans la Vierge, les astrologues distinguent d'ordinaire la Sage  et la Folle, ainsi qu'un grand contingent de moitié-moitié (qui "retient d'une main et lâche de l'autre, ou qui lâche d'abord et retient ensuite"). La Vierge sage est tirée à quatre épingles, d'allure sobre et vertueuse, respectueuse de la loi à la virgule près. La Vierge folle est très déconcertante : on jurerait un Scorpion à bout de nerfs. Est irritable, agressive, écorchée, anarchiste. A la rage de destruction, du scandale et de la souillure. Certains artistes comme Man Ray (qui fonda le groupe Dada de New-York, en 1915, avec Duchamp et Picabia) sont de pures Vierges folles. Le troisième type favorise les créatures à double fond, les espionnes internationales et les artistes ambigües, comme Lauren Bacall, Greta Garbo ou Agatha Christie.[...]


On ne peut pas dire que ce soit un signe gai, mais elle est honnête, loyale et dévouée. La Vierge manifeste une tendance naturelle à la servitude. Appliquée, terre à terre, perfectionniste, elle ne lâche jamais de lest. Elle travaille. A ses yeux, l'effort compte plus que la réussite.[...]

La Vierge est une grande nerveuse, susceptible, "resserrée" et sujette à l'inquiétude. [...] La Vierge n'est pas une grande sexuelle, c'est une grande sentimentale. Les petites passions la ravissent bien davantage que les grandes. Elle parvient à s'épanouir dans la charité, se dépense donc dans les oeuvres et les grands idéaux humanitaires."

Extrait de "L'horoscope cruel" de Jean-Luc Hennig

Nota : Je vous fais découvrir, dans cette rubrique, des extraits choisis d'un livre humoristique où l'auteur s'amuse à caricaturer à l'extrème les différents signes. A prendre au second degré !

vierge

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site