Le Blog

La Lune en maison 12

Lune

Lorsque, dans un thème natal, la Lune occupe la maison XII, la tradition dit que la personne est susceptible d'avoir une enfance douloureuse, maladive ou solitaire. Elle est très sensible, souvent discrète, avec une vie intérieure très riche. Son équilibre est lié à la solitude, soit qu'elle en éprouve le besoin, soit qu'elle l'évite (selon les aspects reçus par la Lune).

Quoi qu'il en soit, cette position de la Lune, fait des personnes secrètes qui ne montrent pas souvent leurs émotions, ce qui leur confère une grande force intérieure et beaucoup de sang froid. Cette sensibilité maîtrisée est souvent mise au service de la communauté, la personne n'hésitant pas à se dévouer, parfois même à se sacrifier, au détriment de son propre bien-être.

La personne utilise son imagination et son intuition pour résoudre les difficultés, comptant avant tout sur sa propre force intérieure pour surmonter ses problèmes. Elle peut parfois avoir tendance à vivre trop repliée sur elle-même.

Le signe du mois : Le Scorpion

Novembre est le mois où la marmotte s'enterre,le mois des cauchemars, des chrysanthèmes et des crabes velus de Shangaï. C'est aussi le mois du Scorpion. C'est l'un des plus vieux habitants de la Terre.Et paraît-il qu'il ne restera plus que lui après l'écroulement du monde car il résiste même à la radioactivité.

Le Scorpion est d'une ambition frénétique. Toujours un défi à relever, un osbstacle à abattre. Met du reste le même acharnement à réussir qu'à tout faire capoter: il déteste la médiocrité. [...]

C'est surtout un bilieux. L'angoisse l'excite jusqu'à la rage. Complètement opaque, impénétrable, le Scorpion ne cherche pas à plaire. A même plus de contentement à se faire craindre. Instinctif, pénétrant, intransigeant, il est toujours prêt à s'exposer. C'est un grand mélodramatique. C'est un farouche individualiste, rebelle à toute discipline.

On le dit possédé du diable.

Extrait de "L'horoscope cruel" de Jean-Luc Hennig

Nota : Je vous fais découvrir, dans cette rubrique, des extraits choisis d'un livre humoristique où l'auteur s'amuse à caricaturer à l'extrème les différents signes. A prendre au second degré !

Promotion de la rentrée

Vous désirez savoir ce que les astres ont déposé dans votre berceau à votre naissance ?

Pour la rentrée, je vous propose de réaliser votre portrait astrologique, ou celui d'un de vos proches, pour 30€ au lieu de 50€ !

Profitez-en !

Passez commande en haut à droite

A bientôt

Le signe du mois : Vierge

"Autant le Lion voit grand, autant la Vierge s'abîme dans le détail, le petit, l'étriqué. C'est ce qu'elle appelle le perfectionnisme.

Dans la Vierge, les astrologues distinguent d'ordinaire la Sage  et la Folle, ainsi qu'un grand contingent de moitié-moitié (qui "retient d'une main et lâche de l'autre, ou qui lâche d'abord et retient ensuite"). La Vierge sage est tirée à quatre épingles, d'allure sobre et vertueuse, respectueuse de la loi à la virgule près. La Vierge folle est très déconcertante : on jurerait un Scorpion à bout de nerfs. Est irritable, agressive, écorchée, anarchiste. A la rage de destruction, du scandale et de la souillure. Certains artistes comme Man Ray (qui fonda le groupe Dada de New-York, en 1915, avec Duchamp et Picabia) sont de pures Vierges folles. Le troisième type favorise les créatures à double fond, les espionnes internationales et les artistes ambigües, comme Lauren Bacall, Greta Garbo ou Agatha Christie.[...]


On ne peut pas dire que ce soit un signe gai, mais elle est honnête, loyale et dévouée. La Vierge manifeste une tendance naturelle à la servitude. Appliquée, terre à terre, perfectionniste, elle ne lâche jamais de lest. Elle travaille. A ses yeux, l'effort compte plus que la réussite.[...]

La Vierge est une grande nerveuse, susceptible, "resserrée" et sujette à l'inquiétude. [...] La Vierge n'est pas une grande sexuelle, c'est une grande sentimentale. Les petites passions la ravissent bien davantage que les grandes. Elle parvient à s'épanouir dans la charité, se dépense donc dans les oeuvres et les grands idéaux humanitaires."

Extrait de "L'horoscope cruel" de Jean-Luc Hennig

Nota : Je vous fais découvrir, dans cette rubrique, des extraits choisis d'un livre humoristique où l'auteur s'amuse à caricaturer à l'extrème les différents signes. A prendre au second degré !

Le signe du mois : Lion

"Comme le dieu-soleil indien, le lion eut longtemps la réputation d'avoir un regard aussi mortel que celui de la Méduse. Un regard foudroyant, un regard qui rend fou. C'est pourquoi, sans doute, le natif du Lion défie instantanément les autres de son regard, à moins qu'ils ne lui soient déjà soumis.[...]

Le Lion est une créature  assez simple, pour ne pas dire simplissime : magnificence et orgueil, narcissisme complaisant, colères dévastatrices et despotisme amoureux.[...]
On ne saurait confondre le genre dilaté et le genre rétracté. Le premier est une sorte de brute sanguine, herculéenne, à forte carrure, à la tête puissante et massive et aux cheveux plantés en crinière. La face est plate et large , le teint congestionné et les appétits immenses (Mussolini). Le second hautain et provocant, présente une physionomie aux formes fuselées et allongées,  la cambrure inspirée et au regard intense: c'est un fougueux romantique (Bonaparte). Tous deux ont la voix vibrante, la main chaude, les muscles forts et les attaches fines.[...]

Le Lion a le souci du geste et de l'emphase, sa passion est d'éblouir autrui et de s'étonner lui-même. Ce qu'il ambitionne c'est avant tout d'être sollicité et courtisé. [...] Sans le regard des autres, le Lion n'existe pas, ce qui peut le conduire à traverser des périodes sombres. Détournez-vous, il s'effondre.

Impérieuse et superbe, la jeune fille Lion, se distingue communément par une grande majesté de buste. Elle est volontiers tyrannique et dédaigneuse. [...]

Le Lion est un viril, il le prétend et l'affiche sans vergogne.[...] Sa tyrannie est redoutable. Elle est à la mesure de sa sollicitude et de sa générosité. Car enfin, si l'on reconnaît ses vertus, il peut se montrer magnamime. Sa force d'âme est à peu près la seule qualité digne de lui."


Extrait de "L'horoscope cruel" de Jean-Luc Hennig

Nota : Je vous fais découvrir, dans cette rubrique, des extraits choisis d'un livre humoristique où l'auteur s'amuse à caricaturer à l'extrème les différents signes. A prendre au second degré !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site